Français English Espanol
» » Nos sacrificateurs


 

Nos sacrificateurs

 

Les qualités du sacrificateur :

Pour que le sacrifice de l’animal soit licite, le sacrificateur  doit être musulman et peut être de toute tendance islamique. Il doit également être sensé. L’animal sacrifié par toute personne ayant une défaillance des facultés mentales n’est pas licite. Le sacrificateur doit connaître le rituel d’abattage Halal et il doit être habilité par un organisme religieux agréé par le Ministère de l’Agriculture sur proposition du Ministère de l’intérieur. Les sacrificateurs sont tous membres de l’AFCAI qui assure leur formation.

Les fonctions du sacrificateur :

Le sacrificateur ou le référent doit démarrer son activité en récitant la prière rituelle « Bismillah Allah Akbar ». La prière doit être récitée lors de chaque reprise, après arrêt ou pause. Il doit veiller à ce que les animaux aient été bien sacrifiés selon les préceptes religieux et en conformité avec le cahier des charges de l’AFCAI.

Les responsabilités du sacrificateur :

Le sacrificateur, sous la supervision et les instructions du contrôleur doit vérifier la lame avant l’abattage de chaque lot afin d’ajuster la coupe Halal et contrôler l’abattage de chaque bête, si celui-ci est mal effectué il abat manuellement les volailles qui auraient échappé au disque-lame utilisé. Le sacrificateur ou le contrôleur doit arrêter la chaîne en cas de problème technique, enlever les volailles non conformes à l’abattage Halal et apporter les actions correctives. Il doit veiller à ce que l’abattage manuel ou mécanique soit conforme. Pour cela, un registre de saisie indiquant les volailles non Halal est mis à disposition par l’AFCAI. Le sacrificateur doit se placer au niveau de la zone d’abattage afin de pouvoir intervenir pour égorger ou rectifier aussitôt toute mauvaise saignée.

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site